L’histoire de Rolex : les montres suisse de luxe

0
352

Depuis plus d’une centaine d’années, la marque Rolex domine le monde de l’horlogerie. Sa quête de beauté, d’intemporalité et de performance incarne aux yeux du public la fiabilité. Elle doit sa renommée non seulement à ses montres de précision, mais aussi à sa créativité.

La genèse de Rolex

Au départ, Rolex avait été créée sous le nom de Wilsdorf & Davis, une société spécialisée dans les mécanismes pour montre-bracelet. À l’époque, la fabrication se faisait en Suisse, mais on pouvait retrouver les montres de cette marque un peu partout en Europe. Ce n’est qu’en 1908 que la société fut transformée en Rolex, après le rachat de la marque. Entre 1910 et 1914, la marque fut certifiée à deux reprises. En 1915, Hans Wilsdorf s’affranchit de toute mention annexe et s’installe à Genève, la capitale mondiale de l’horlogerie où les montres Rolex S.A voient le jour en 1920. Vous pouvez visiter des boutiques en ligne pour en savoir plus sur les différents modèles de montres Rolex disponibles, notamment ceux d’occasion.

origine montre Rolex

L’Oyster : première innovation à l’origine de l’histoire de Rolex

La première innovation de Rolex a été la création de l’Oyster en 1927, une montre étanche au boîtier hermétique qui a connu un véritable succès dans le temps. Des milliers d’exemplaires avaient été vendus à travers le monde entier. Pour la petite histoire, l’anecdote associée à la stratégie d’innovation de Rolex se résume sur une scène de Mercedes Gleitze, une nageuse portant une Rolex autour du poignet pour nager. Cette dernière sort de l’eau après avoir traversé la Manche à la nage, avec la Rolex intacte.

Suite à l’épisode Oyster, la célèbre manufacture développa une large gamme de montres luxueuses devenues des pièces emblématiques de l’horlogerie. Aujourd’hui, la marque Rolex fait partie des plus grandes maisons de productions de montre au monde. Elle propose une diversité de modèle qui suscite l’intérêt de nombreuses personnes à travers le monde en raison de ses innovations.

La créativité de Rolex au service de l’évolution des différents modèles

Après l’épisode de 1927, la marque ne s’est pas contentée de cette victoire. Elle met au point, en 1931, un dispositif de remontage automatique à rotor Perpetual, permettant une remontée de la montre avec de simples gestes du poignet. Cette nouvelle découverte marque pour la société le début d’une nouvelle ère. La demande de la clientèle étant très élevée, de nombreuses montres ont été fabriquées par la suite sur la base du même mécanisme de remontage automatique.

Par la suite, en 1945, la marque sort un nouveau modèle basé sur le même dispositif, mais à quelques différences près. Baptisé Datejust, ce nouveau modèle de montre-bracelet à remontage automatique est muni d’un chronomètre capable d’afficher la date et précisément le jour du mois. Comme vous vous en doutez si bien, cette collection n’est pas passée inaperçue aux yeux du monde. Plusieurs autres modèles ont d’ailleurs suivi cette dernière à savoir : la Submariner, la GMT-Master conçue pour les aviateurs et la Milgauss.

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici