Comment porter (et surtout choisir) une paire de jeans.

0
106

Comment porter (et surtout choisir) une paire de jeans.

Nous commencerons donc par parler de la matière. Si vous avez lu le premier chapitre de cet article, vous savez qu’il existe deux types de toiles; la toile de jean et le denim. Vous le savez également, le jeans est un pantalon de travail (un overall) en denim. Et cela devrait vous mettre la puce à l’oreille. Le jeans de qualité est en denim, cette toile épaisse et rigide (quand il n’a pas encore été traité) tissée serrée. Si on vous vantera les avantages des toiles de jean avec élastomère («plus souple», «plus résistant (sic)», etc), sachez que le denim aura l’avantage de la résistance pour qui sait s’en occuper (ou ne pas s’en occuper justement).

Parlons maintenant de la coupe, car c’est le grand problème du jeans; on choisit souvent une mauvaise coupe. Il faut absolument arrêter de penser en termes de tendances et se poser une grande question; “quelle est la bonne coupe pour ma morphologie ?”, l’erreur étant de choisir une coupe aux antipodes de sa morphologie ( l’exemple typique étant ces hommes larges en haut du corps qui mettent des jeans slim et qui se mettent alors à ressembler, de loin, au mieux à un clou, au pire à un bilboquet.)

Faisons donc un petit récapitulatif des grandes familles de coupes

  • la coupe baggy, qui est également appelée «anti-fit»; c’est, historiquement, la première coupe de jeans à avoir existé. Ses jambes droites larges et son entrejambe très basse étaient en effet parfaite pour les travailleurs qui n’étaient ainsi pas gênés dans leurs mouvements. Il est ensuite remis au goût du jour dans les années 80, pour ne plus repartir du devant de la scène. Si le jeans baggy est souvent décrié comme une faute de goût, il est pourtant capable, quand il est bien porté, d’affiner la silhouettes de certaines personnes sérieusement frappées d’embonpoint. Il convient donc de le choisir avec soin.
  • la coupe droite; la coupe neutre par excellence. Ni trop large, ni trop serré, le jeans coupe droite est censé aller à (presque) tout le monde, dans (presque) toutes les situations, en plus de jouir d’une réputation de jeans à la coupe «intemporelle» (un peu à tort, mais ce n’est pas le propos). Et il faut avouer qu’il remplit bien son rôle. Avec veste et chemise en soirée décontractée, ou avec un t-shirt pour errer devant votre écran plasma, le jeans droit est une bonne solution, que vous soyez légèrement enrobé ou que vous soyez sportif ( ou tout simplement dans la moyenne !)
  • la coupe slim; la coupe «à la mode» qui nous vient des années 80 (elle aussi) et du mouvement grunge. C’est un peu la coupe de tous les superlatifs; «trop serré», «trop juste», «trop fashion». Trop critiquée ? Sûrement. Car si le jeans coupe slim est à déconseiller à une majorité d’entre nous, il existe quelques élus pour lesquels, le slim à l’aspect du graal; nos amis les ectomorphes et tous les gens fins en général. Le slim devient alors un équivalent du jeans coupe droite parfaitement adapté à leur corps et qui mettra en valeur de façon optimale leur silhouette.

Finissons maintenant en parlant de la taille du jeans. Car, maintenant que vous avez trouvé un jeans en denim dans une coupe qui vous va, il vous reste un dernier écueil à passer; choisir la bonne taille de jeans. En effet, il s’agit d’un habit capricieux. Rappelez vous de la particularité du denim; un tissu tissé serré. Le jeans se détend (sauf cas exceptionnels) toujours durant les premiers ports pour s’adapter à vous. Il convient donc de choisir son jeans (légèrement) serré à la taille lorsqu’on l’achète, cela afin de ne pas le faire tenir par le miracle de la ceinture par la suite (contrairement à ce que vous pourriez croire, la ceinture n’a pas pour rôle de faire tenir vos pantalons trop grands.)

Je vous libère donc de votre lecture, maintenant que vous savez choisir un jeans, tout en vous mentionnant un dernier détail; si la couleur du jeans est affaire de goûts(je préfère mon jeans indigo brut), je ne peux que vous déconseiller le genre «jeans passé à la Javel» et lui préférer soit le jeans brut, soit un jeans subtilement décoloré…

LAISSER UN COMMENTAIRE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici